photo

Arpin, Didier

Coloriste

Né en CANADA.

Didier Arpin, un coloriste québecois, a repris le flambeau pour le 2ème volume de Moréa, déjà en prépublication dans Lanfeust. Simultanément il refait aussi les couleurs du Sang des Anges par soucis d'homogénéité. Ce coup-ci, le but est de donner plus de réalisme à la BD. Par exemple, Moréa est plus bronzée, vivant à Cuba et la foule plus bigarrée due aux toujours plus nombreux mélanges ethniques. L'utilisation de l'ordinateur, si bien maitrisée donne de jolis effets de lumière, contre-jours, reflets...
(Copyright thierrylabrosse.com)

Il est aussi scénariste d'une série de deux albums parus chez Narwain Publishing. Intitulée Rash, cette série est parue en novembre 1995, en anglais exclusivement, et est dessiné par un autre artiste québécois, Patrick Boutin Gagné.

Série(s) réalisée(s)

personnalisez ici votre bas de page