photo

Varanda, Alberto

Dessinateur

Site Internet : http://www.alvaranda.com

C'est en 1965 que le Portugal vit l'une de ses grandes heures de gloire, la naissance du petit Alberto Varanda, à Arcozelo. Si vous passez par là, allez voir la plaque et les huit statues, dont deux équestres, qui ont depuis été érigées en son honneur. Mais à 3 ans, il rêve déjà de conquérir Paris, il s'installe en France. Ses parents sui- vent. Il a l'occasion de rencontrer Xavier Fauche, alors scénariste de Lucky Luke, assistant de Michel Janvier. Il tâte aussi du dessin animé, puisque Jean Léturgie l'embarque sur un projet d'adaptation du Cow-Boy au cinéma, puis sur le projet Tifous. Dans la foulée, Alberto prépare son premier album, pour Alpen, mais ladite collection s'arrête avant que l'album ne puisse sortir. Alberto publie alors quelques planches dans Tintin Reporter, des sommaires dans Spirou, et songe à accepter l'offre d'avant-centre que lui fait le Bayern de Munich. Il va enfin rencontrer son scénariste de prédilection, Ange. Ils travaillent ensemble sur Reflet d'écume, Bloodine, le succès avec la Geste des Chevaliers-Dragons et maintenant Paradis Perdu. Alberto a reçu le prix du meilleur dessin en 1999 pour la Geste des Chevaliers-Dragons.

cf Festival de Chambéry

Série(s) réalisée(s)

personnalisez ici votre bas de page